[Autour des livres] Été 2018 : Ces romans à mettre dans votre valise

Livres été 2018

Vous sentez le soleil ? La mer ? La piscine ? La montagne ? Qu'importe le lieu pourvu qu'on ait la crème solaire et les livres ! Il est presque temps de préparer sa valise alors, une sélection estivale s'impose.

Je ne vous parlerai pas une énième fois des romans de Gilles Marchand (sauf si vous insistez), ni de ceux de Joachim Schnerf (sauf si vous insistez aussi), ni du superbe Lisa Balavoine (sauf si... Bon vous avez compris). Pour ceux qui me suivent, je ne suis pas non plus très feel-good book, pour autant je pense qu'il y en a pour tous les goûts dans cette sélection, du moins j'espère. 
Vous pouvez bien sûr retrouver l'ensemble des romans chroniqués sur le blog en cliquant sur les titres.

Et si on parlait d'amour ?

Editions de la contre allée
Pas dans le cul aujourd'hui de Jana Černá (aux éditions de La Contre Allée - 8,50€)

À lire pour son érotisme, loin du raisonnable. Pour sa franchise, son intellect, son côté indomptable et artistique. Mais surtout pour sa liberté. Belle et grande. Parce qu'il est la ligne que toute femme devrait suivre.


Le mal des ardents
Le mal des ardents de Frédéric Aribit (aux éditions Belfond - 18€)

Pour les corps qui s'embrasent et les mots qui virevoltent. Pour l'art présent dans ce roman, et pour l'Histoire. Un roman fouillé magnifiquement mis en musique par Frédéric. Embrasez-vous !

Danse d'atomes d'or
Danse d'atomes d'or d'Olivier Liron (chez Alma Editeur - 17€)

Avant de lire le prochain à paraître en août, succombez à O et Loren et à la superbe plume de l'auteur. À découvrir pour sa relecture au féminin du mythe d'Orphée et d'Eurydice, sa poésie, sa sensualité, son animalité, et son humour. Les histoires d'amour finissent mal en général c'est la chanson qui le dit, mais celle-ci aussi douloureuse soit-elle, est splendide. 



Si on poursuivait par des romans à l'atmosphère pesante ? 


Roman noirRoman noir d'Agnès Michaux (aux éditions Joëlle Losfeld - 18,50€)

Un superbe roman qui joue avec ses personnages autant qu'avec le lecteur sous un soleil brûlant et une riviera où la bourgeoisie domine. Il est à lire pour ce fourmillements de duperies et pour retrouver l'atmosphère des films en noir et blanc. Eh oui, lire un film c'est possible avec Agnès Michaux.


Je me suis tue
Je me suis tue de Mathieu Menegaux (aux éditions Points - 6,20€)

Un poche c'est bien pour l'été aussi, non ? Si vous avez envie d'une atmosphère pesante, qui vous tient en haleine, que vous ne pourrez lâcher avant la fin, qui vous retourne le ventre alors vous savez ce qui vous reste à faire.

Manger l'autreManger l'autre d'Ananda Devi (aux éditions Grasset - 18€)

Il n'est plus à prouver que les lycéens votent superbement bien lors des prix littéraires. Manger l'autre a reçu il y a peu le prix Étonnants Voyageurs 2018 et c'est amplement mérité ! Une fable magistrale sur notre monde d'excès. À lire pour sa cruauté et sa poésie. Pour ce choc qu'il déclenche et parce qu'il est selon moi LE livre à mettre entre toutes les mains.  


Si on riait un peu tout en prenant conscience du monde ?

La baleine Thébaïde
La baleine Thébaïde de Pierre Raufast (chez Alma Editeur - 18,50€) 

Parce qu'il est le maître des livres gigognes. Parce que dans ce livre il nous parle des solitudes avec sensibilité et fantaisie. Que derrière une histoire loufoque de baleine, derrière son humour se cachent des préoccupations ô combien d'actualité. 


Défense de nourrir les vieux d'Adam Biles (aux éditions Grasset - 23€) 

Défense de nourrir les vieuxC'est le pavé de l'été mais aussi une régalade purement British qui vous attend avec des petits vieux qui se rebellent contre un personnel soignant peu avenant. Des répliques à attraper un fou rire sur la serviette de plage mais qui une fois refermé fait son chemin dans la tête et vous laisse songeur sur la place donnée aux personnes âgées dans notre société.

Du tout au tout d'Arnaud Le Guilcher (aux éditions Robert Laffont - 19,50€)

Premier roman qui m'a fait rire aux éclats en ce début d'année, déjanté et fantasque qui critique brillamment le monde du travail et le capitalisme à la travers le milieu artistique. Si vous cherchez un page-turner, celui-ci pourrait bien vous convenir ! 

Et enfin, si on découvrait un OLNI ?

Les jouisseurs de Sigolène Vinson (aux éditions de l'Observatoire - 17€)

Les jouisseursUn double (ou même triple) récit pour une double lecture qui déroute dans un premier temps, on se dit "qu'est-ce que c'est que ce livre?" et puis il s'insinue en vous, pour ne plus vous quitter même des semaines, des mois après. Sigolène Vinson de son écriture exigeante, mêle l'absurde au tragique pour évoquer à la perfection nos désirs et nos douleurs.

Commentaires

  1. je ne suis pas contre un énième petit mot en faveur de Gilles Marchand et je te soutiens complètement le concernant ;) Manger l'autre m'attend pour cet été et je valide totalement le Menegaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit mot alors, enfin trois : LISEZ GILLES MARCHAND !
      Pour sa poésie, sa magie, les émotions que chacun de ses romans procurent. Pour son humour. Pour sa manière de voir les autres, de voir le monde. Pour sa sensibilité. Pour la tendresse qui habite ses pages. Bref pour tout ça à la fois.
      Ça te va ou ou j'en rajoute une louche ? :-)
      Hâte d'avoir ton avis sur le roman d'Ananda Devi.

      Supprimer
  2. J'ai Une bouche sans personne sur ma PAL, c'est visiblement une bonne nouvelle... merci pour cette belle liste, dont j'ai noté deux titres mais pour plus tard, je vais profiter des vacances pour sortir des pavés de ma PAL...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une excellente nouvelle qu'il y soit :) Avec plaisir, si j'ai pu donné envie de découvrir certains romans alors tant mieux. Bel été et belles lectures alors.

      Supprimer
  3. Je ne connais pas du tout Gilles Marchand alors je note son nom, merci pour ces conseils de lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, oui, oui il faut lire Gilles Marchand :-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés