Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Est-ce ainsi que les hommes jugent ? de Mathieu Menegaux : quand la justice se laisse aller à la pression sociale

Après le coup de poing pris en plein visage avec Je me suis tue, j’attendais avec impatience de lire les deux autres romans de Mathieu Menegaux. Et comme je ne fais rien comme tout le monde c’est le dernier, Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, qui est passé le premier entre mes mains. 
Mathieu Menegaux a ce talent pour nous laisser nous infiltrer dans l’esprit de ses personnages, pour nous embarquer dans une histoire sous tension et jouer avec nous. Les hypothèses, les fausses pistes, les dérives, rien n’est laissé au hasard. Et il nous le prouve une fois encore.
“ La petite fille ne dit rien, elle est accrochée au corps de son père et elle pleure sans s'arrêter, sous le choc. [...] La plaque ? Rien. Soleil dans les yeux. Nouvelle immatriculation ou ancienne ? Rien. Rien. Rien. Rien qu'une petite fille qui se dira toute sa vie que son père est mort par sa faute. ” 
Gustavo Santini, Argentin d’origine, est un père de famille respectable. Il a gravi les échelons dans son entre…

Derniers articles

Défense de nourrir les vieux d’Adam Biles : les Gris font de la résistance !

Mon sang à l’étude de Joachim Schnerf : danse de l’urgence et l’attente

Pas dans le cul aujourd’hui de Jana Černá : lettre philosophico-érotique d’une femme libre à son amant

Autour d'un roman : Diên Biên Phù - rencontre avec Marc Alexandre Oho Bambe [Partie 2]

Les indifférents de Julien Dufresne Lamy : Sea, sex and sun ?

Autour d'un roman : Diên Biên Phù - Rencontre avec Marc Alexandre Oho Bambe [Partie 1]

Le corps des hommes d’Andrew McMillan : virilité, intimité et fragilité masculine

Paris-Venise de Florent Oiseau : montez à bord du train le moins sûr d'Europe

Maria d'Angélique Villeneuve : une question de genre

Diên Biên Phù de Marc Alexandre Oho Bambe : « résistance n’est qu’espérance »