Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Laissez-moi de Marcelle Sauvageot : grande claque sur un thème universel

Si la force féminine devait porter un nom elle pourrait porter celui de Simone Veil bien sûr, Charlotte Delbo bien sûr, et toutes ces femmes qui ont tant marquées par leurs convictions et leurs déterminations mais elle pourrait porter aussi celui de Marcelle Sauvageot. Figure oubliée à plusieurs reprises après la parution de cette œuvre – rééditée chez Phébus (Libretto), magnifiquement préfacée par Elsa Zylberstein et notée par Charles Du Bos et Jean Mouton – ce court texte dégage une force rare et sincère qui plus de 80 ans après n’a pas pris une ride.
“ Rien n'est plus attachant que les faiblesses et les défauts : c'est pas eux que l'on pénètre l'âme de l'être aimé, âme constamment cachée par le désir de paraître semblable à tout le monde. Il en est comme d'un visage. Les autres ne voient qu'un visage ; mais soi, l'on sait à quel instant précis la courbe du nez, au lieu de continuer sa ligne idéale, se casse imperceptiblement pour dessiner un nez ordi…

Derniers articles

De l’Infidélité d’Amanda Sthers : le temps des questionnements

La B.O. de ma jeunesse d’Alexis Ferro : faire du rock une liberté

Danse d’atomes d’or d’Olivier Liron : danse poétique et sensuelle des corps et des mots

[Autour des livres] Été 2018 : Ces romans à mettre dans votre valise

Roman noir d’Agnès Michaux : jeux de rôles et d’ombres

Bienvenue en Amérique de Linda Boström Knausgård : les m(aux)ots de la petite muette

Est-ce ainsi que les hommes jugent ? de Mathieu Menegaux : quand la justice se laisse aller à la pression sociale

Défense de nourrir les vieux d’Adam Biles : les Gris font de la résistance !

Mon sang à l’étude de Joachim Schnerf : danse de l’urgence et l’attente

Pas dans le cul aujourd’hui de Jana Černá : lettre philosophico-érotique d’une femme libre à son amant