Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Les variations sentimentales d'André Aciman : Symphonie mélancolique autour du désir

Je suis une grande sentimentale, une grande sensible mais bien souvent les romans qui traitent de l'amour m'ennuient (paradoxale ? Totalement). J'appréhendais donc un peu en démarrant Les variations sentimentales, je me demandais si j'allais être convaincue. J'avais cette crainte d'y découvrir un roman un peu niais. C'est donc tout doucement que je l'ai entamé, puis l'évidence s'est très rapidement imposée. 
« C’est toujours le même circuit : de l’attirance à la tendresse puis au désir obsessionnel, et ensuite l’abandon, le recul, l’apathie, la lassitude et au bout du compte le mépris. »
Découpé en cinq grandes parties, qui pourraient presque être à elles toutes seules des novellas tant les lieux et la temporalité sont mouvants, André Aciman nous entraîne au cœur des sentiments humains. On se retrouve projeter dans le passé, le présent sans jamais bien déterminer où se situe l'un et l'autre. Structure fluctuante, changeante comme les sen…

Derniers articles

Mare Nostrum de Philippe de la Genardière : une histoire qui avait bien commencé...

[Autour des livres] Grand prix des blogueurs littéraires – Edition 2018 : arrêt sur image

L’événement d’Annie Ernaux : briser le silence

Sujet inconnu de Loulou Robert : lacérer le cœur

Vous êtes ici de John Freeman : sillonner les routes intérieures

D'os et de lumière de Mike McCormack : incantation venue d'Irlande

[Autour des livres] Je lis donc je suis - 2018

Rock Fiction de Carole Épinette : Rock is dead ? Pas aujourd'hui !

Comme un lundi, carnet de bord assis tout au bord du temps de Thomas Vinau : la vie dans son plus simple appareil

Fais de moi la colère de Vincent Villeminot : la belle, l'homme-chien et la bête